fbpx

Lou Salvet

     Auteur

Parution : juin 2021

471 pages

Format : 153 x 240

prix : 18 €

ISBN : 978-2-9572759-3-9

Autour du roman

L’Ombre des papillons est un polar qui va entrainer le lecteur de l’Auvergne à la Corse en passant par Paris. La petite carte de France inaugurera chaque chapitre, comme dans Été noir: en un simple coup d’œil, vous saurez où se passe l’action…Nous sommes à la fin de l’été et l’action s’étire jusqu’au début de l’automne. La thématique des papillons, véritable métaphore filée, constitue un fil conducteur au fil des pages et de l’intrigue…

Les personnages

Bosco Lacroix :

« Svelte, dans les 85 kg, élancé, dans les 1m90, peut-être un peu moins, gilet ajusté sur une chemise sombre à pois bien coupée, un jean foncé resserré aux chevilles et d’élégantes chaussures de ville lacées. »

Il est le personnage masculin central du roman. Flic parisien fraîchement muté à Clermont-Ferrand, il affiche un look de dandy coincé: costume, veston, derbies de citadin, froid, peu liant…Mais que cache-t-il derrière ce look BCBG ? Il va devoir apprendre à faire confiance aux femmes qui vont l’entourer dans le cadre de cette enquête…

Olivia Passeri :

« Elle passa en vitesse la main dans ses cheveux courts décolorés pour rajuster sa coupe, rentra son tee-shirt froissé dans son jean et aligna son pendentif sur son cou. »

Elle est l’un des personnages féminins du roman. Native de la Corse, elle est capitaine de police à Paris. Le drame vécu dans son passé continue de la ronger et de dicter sa vie. Sa quête personnelle est son unique raison de vivre même si la rencontre d’un homme, Gauthier, a bouleversé ses certitudes et sa ligne de conduite. Têtue, impulsive, solitaire, elle va devoir apprendre à s’entourer. C’est un bec sucré qui a besoin de sa dose de sucre pour supporter stress et angoisse…

Maryline Roussel:

« Il vit apparaître, dans l’encadrement de la porte, une jeune femme, assez grande à l’allure sportive et plutôt masculine. Ses cheveux bruns étaient tirés, ce qui dégageait son front et durcissait ses traits. Aucun signe féminin ne venait parfaire son apparence : ni boucle d’oreille ni maquillage. Un sweat gris clair et un treillis kaki épaississaient sa silhouette. »

Lieutenante de police originaire du nord de la France, elle est cool, sans chichi. Optimiste, sympa, elle aime le PSG mais reste insensible aux charmes masculins. Elle est l’opposé de son nouveau chef, Bosco Lacroix…

 

Mélissa Lautrec:

« Une petite black gracile enfilait par-dessus son jean une combinaison blanche peu seyante…Une vraie bouffée de soleil et de sympathie. »

Dans la galerie des personnages d’Été noir, Mélissa Lautrec est un personnage haut en couleurs, ultra positif : elle est médecin-légiste à Clermont-Ferrand mais est originaire de la Martinique…

D’autres personnages viennent étoffer cette galerie de portraits romanesques : une enfant pas comme les autres,Nathan, le jeune geek curieux, Franck Casalta un flic corse un peu bourru…

« Une œuvre d’art c’est un monceau de cicatrices » Jean Lurçat

Dans l’Ombre des Papillons, j’ai choisi de faire rentrer un peu l’art et de vous proposer une petite visite guidée dans deux musées parisiens, L’Orangerie et Le Louvre…Histoire de découvrir deux œuvres d’art qui joueront un rôle dans l’enquête: un tableau de Modigliani et une sculpture de Chardin.

 « Il en est des paysages comme des hommes: il faut un peu les vivre pour pénétrer leurs secrets. » Harry Bernard

Dans l’Ombre des Papillons, pratiquement tous les lieux servant de cadres à l’action existent réellement. La géographie a un rôle important: le lac Chambon, la forêt corse de Vizzavona, la plage du Levant, etc. Des lieux à part qui prolongent le mystère…